NUKU HIVA


06 Jun
06Jun

Les îles Marquises

NUKU HIVA

Dimanche 24 mai 2020

Après l’épisode COVID 19, nous voilà enfin autorisé à sortir du confinement. Aujourd’hui, nous voilà rendu à Nuku Hiva, deuxième plus grande île de la Polynésie Française.

Quelle chance ! Un troisième voyage au pays de Brel, les Marquises.

Liberté



Patrice
Patrice Ah-Scha
Citrons 
Taiohae



Petite Marquisienne
Body session
Taipivai
Cocotiers
Sabine Teikiteetini
Tovi'i


Après le passage de Muake, au premier belvédère, nous nous arrêtons le temps d’une pause pour admirer la vue imprenable sur l’immense baie de Nuku Hiva : Taiohae


Nous avons déjà pris de la hauteur, la fraicheur se fait ressentir entre les majestueux pinus. Le paysage est proche de celui du nord de l’écosse. La route est sinueuse sur des plaques de ciment mais nos 4x4 sont très agréables à conduire et l’ambiance est excellente.


Quelques kilomètres plus tard, nous arrivons au grand cayon de Tapueahu. Nous rencontrons une petite famille qui nous explique la vie Marquisienne, toujours égaux à eux-mêmes, ils sont très accueillants et emplie de générosité.


Montagne et esprit
Plateau
Poulain
Les bovins
Marquises authentique
Pécheur


Les Marquises et Nuku Hiva sont particulièrement luxuriants. C’est drôle toute la côte de l’île est aride, la terre y est sèche et ocre, comme s’il s’agissait d’une barrière naturelle pour mieux garder ses secrets, ses histoires qu’elle possède en elle. Le cœur de son île culmine à 1224m (Mont Tekao) Extrêmement dense, très varié en plantes tropicales. Le relief est accidenté et vertigineux, une chaine de montagne pittoresque qui libère tout son pouvoir, tout son « Mana ».

05Oct
Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.