Le mariage de Stéphanie & Mathieu


27 Jun
27Jun

Et c’est reparti pour un mariage, armé de mes deux appareils et quelques objectifs. C’est encore l'occasion de faire de nouvelles rencontres, et quelques photos bien sûr!
Il est 14h, il fait beau, comme tous les jours en Polynésie. Tout le monde est détendu. J’entends soudainement la future mariée qui demande qui je suis : quoi? un photographe ? A ce moment, je me dis que la partie ne va pas être simple. En effet Mathieu, en véritable chef d’orchestre, a tenu un organiser un Mariage surprise. Cette idée m'a parue géniale ! Stéphanie avait du mal réaliser la déclaration faite le matin même par son Tane... après toutes ces longues années d’espérance et un bel anniversaire célébré la veille avec toutes ses amies.Nous apprenons à faire connaissance entre couleurs de vernis à ongle, fond de teint, rimmel & rouge-à-lèvre. Quand Tony, le deuxième homme de l’assemblée, m’offre une Hinano. De suite, je me sens plus à l'aise. Elena, la fille de Mathieu, fut prise d’un drôle de sentiment. Elle ne semblait pas se réjouir de cette nouvelle, et je pense qu’au fond d’elle, elle espérait épouser son papa quand elle serait plus grande.

Il est 15h30. Je file à toute vitesse en direction de l’hôtel Manava à Punaauuia.
Chambre 5206. Je toque à la porte et j’arme mon appareil pour surprendre Mathieu qui a attendu tout ce temps là. Il semble être le plus détendu du monde, avec son fiston Robin, 3 ans. Quelques mots, quelques photos et beaucoup de malice pour que ce dernier finisse par enfiler sa très belle chemise blanche aux motifs polynésiens.
Il est l’heure pour moi de mettre en scène mes deux mariés en les isolant du reste du groupe. Mathieu tourne le dos à Stéphanie, resplendissante dans sa robe de mariée «bohème». Elle s’approche peu à peu de lui. Je fais monter la pression en interdisant à Mathieu de se retourner avant mon signal. Ces quelques secondes deviennent éternité pour Mathieu, qui à ce moment là, perd le contrôle. Sa surprise se transforme peu en peu en rêve éveillé. Le signal est donné, Mathieu se retourne, la Terre arrête de tourner et je n’existe plus. Un homme et une femme ne se lâchent pas du regard, et un acrobate photographe leur tourne autour dans un grand moment d’émotion partagé. Et oui même le photographe à le droit d’avoir des frissons et la gorge serrée!


Direction le Motu où nous attendent les invités, un comité d’accueil Polynésien, une troupe de danseurs et quelques badauds en maillot de bain.
Une célébration très colorée en cette douce fin de journée. Les mains liées par la feuille de bananier, bénies par le jus de coco. Deux alliances qui se sourient et le visage conquis de tous leurs amis.

C’est à ce moment précis que l’île de Moorea et son coucher de soleil ont souhaité
à la famille Fournier tous leurs vœux de bonheur en ce Dimanche 16 juillet 2019.







05Oct
Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.